VOUS ÊTES LA COUR COMMON LAW COURT – SUISSE

VOUS ÊTES LA COUR COMMON LAW

Les systèmes de justice de notre État font faillite au peuple car ils protègent les intérêts personnels avant l’intérêt public et ne leur offrent plus aucun recours légal.

En tant qu’hommes et femmes, nous avons le droit inaliénable de demander des comptes aux auteurs de crimes contre la population.

En conséquence, le peuple a choisi de convoquer des tribunaux de droit commun, à titre de solution de rechange légale, pour former un recours licite préservant l’intérêt public et ne présentant aucun intérêt acquis.

Justice comment il était censé fonctionner, basé sur le droit naturel.

En Écosse, lors de l’une de ces affaires de droit commun, trois juges ont été convoqués pour répondre des accusations de crimes contre la population. Ils n’ont pas répondu, n’ont pas participé au processus de médiation avant procès prévu et ne se sont pas présentés à l’audience. C’est un aveu tacite de culpabilité.

Désormais, pour contrecarrer la volonté du peuple, ces trois juges ont utilisé leur système étatique pour cibler deux hommes, entraînant leur détention illégale et des accusations erronées, et pour les contraindre à exercer leurs propres tribunaux, ce qui leur permet de se venger par un abus épouvantable. de processus.

Ces juges ont affirmé que les citoyens n’avaient pas le droit de créer leurs propres tribunaux; ils ne souhaitaient nullement en témoigner, mais ils ne voulaient pas que les citoyens interfèrent dans leurs affaires de monopole ou les obligent à rendre des comptes.

Croyez-vous que l’autorité repose sur le peuple?

Croyez-vous que l’État devrait être responsable devant le peuple?

Pensez-vous que chacun devrait être tenu personnellement responsable des crimes qu’il a commis?

Si vous êtes d’accord, veuillez imprimer le message de soutien de la Cour de common law à l’aide de ce lien: EN AM LE CLC – SUISSE, prenez un selfie avec lui et envoyez la photo par courrier électronique à info@commonlawcourt.com

Il est maintenant temps de faire front commun, de protéger vos droits.

Tout le monde est responsable de son comportement, ce n’est plus
acceptable pour le peuple à souffrir.

NOUS SOMMES LA COUR DE COMMON LAW